Poètes :

Julien : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #  

Dernière inspiration

Tenu à distance

Julien,  le 04.04.2009

Unique baiser échangé alors que la musique couvrait ses noires pensées
Depuis, je l'ai de vue perdue
De son judas, elle m'observe, de son abondance me tient à distance
Le sourire courtois, le regard parfois narquois
Elle me fixe et d'une voix claire, me parle de choses dures
Alors que sa pudeur outragerait même une sainte, ses mains restent les plus chaudes jamais touchées
Quand vous l'approchez de trop près, elle craint de vous blesser
Alors que vous la soupçonnez d'en porter un autre dans son coeur, elle dit ne plus savoir aimer
Sa tête calée dans le creux de votre épaule, son visage noyé par ses boucles chaudes,
Absente, elle murmure : « La révolution des coeurs n'est pas un cocktail de gala»

 

Commentaires

Julien, 23.04.2009
Aswad, 07.04.2009
Luciole, 05.04.2009
Julien, 05.04.2009
Fred, 05.04.2009

Laissez un commentaire.

Tous les champs sont obligatoires.