Poèmes : #  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #  

Titres disponibles

Les marchés de jouvence
Nouveaux débouchés
Héroïque
Héréditaire
Démonstration de force
Conte pour enfants sages et adultes avertis
Au Club Sodo Et Gomo
Le pouvoir absolu
La mère des mers
Les métiers manuels se perdent
Difficile
Chantier aux champs
Mot d’excuse
Vie et mort d'un cruciverbiste
Légers
La fin de l'alerte
Croquer à pleines dents
Prétexte
Le mythomane
Grève sauvage
Jeux
Scorbut
Pavu Papri
Routine
En attendant de survivre
Visages peints
Double nationalité
Au jardin suspendu
Aimer sans compter
Salle des fêtes
Si Dieu était une femme
Les désillusions
Consignes
La scène du balcon
Déjeuner à Castellane
InnerHood
Taj Mahal
Comptine d’amants
Désoeuvrement
À force de lécher des bottes
Soumission
Sourde Oreille
La bague à poison
Océan
Pattes d'éléphant
Combattant du 25 novembre 2016
Kampiya
Quoiqu’ils en disent
D'Eden déteint
Ma poche à trou
Préhistoire d'amour
Oublier
Apartheid
Plus longtemps
Canicule
Dix vins
Anti-héros
Et si...
Shawri
Boniments
Eraflure de la gorge
Soul-Full
Va-et-vient
Peindre, écrire, parler...
Au bac à sable
Vivant.e à demi
L'origine du monde
Le monologue d’Angela D.
Vendetta
Comme à l’accoutumée
Pointe de l'aube
Un des deux sauvera l’autre
Hospitalité
N
Le nu réussi
Éthiopie
Mufle (Soap Opera/Saison 2)
Pour l’invention
Tristes mines
Mourir de chagrin
Ainsi parlait Tata Lova (02)
Ciel lourd d'orage
Deux bouts
Sunset Boulevard
Chacun son tour
Idéal simplifié
Somnambule
Rangs
Ainsi parlait Tata Lova (01)
Le haut du pavé (Soap Opera/Saison 1)
Test de paternité
Migrateurs
L'église du bijoutier
Les grosses voix
Bloc opératoire
Diagnostic
Le bruit des poils dans sa main droite
Samson en chemin
Cent papiers
Fairtrade
L’amie des Noirs
Le manque d'inspiration
Exorcismes
Torrent
Contre le froid
L'invention du silence
Plutôt toi que moi
L'île de Pâques
Ce matin
Musique de mon cœur
Les invités au bal
La faim du gigolo
Rivage du négoce
Vivant
Vertige
Apprendre la douleur
L'insatisfaction
Duels de sauterelles
Oppression
Conflits générationnels
Pieuvres intimes
Rebirth
Toutes les mêmes
Rappeur en grève
Stérile
Jusqu’à la morsure
Cas d'espèce
Flash
Embellie
La réserve
La courte échelle
Tout ça
Relais
En cendres
La mer de la tranquillité
Jeu préféré
Mes pensions alimentaires
À nouveau
Les lacs gelés
Pluie mortelle
Faveur royale
Réducteur peut-être
La punition
Vieux Futur
Panne
Photo de famille 01
Société de consumation
Réflexion faite
La poudre aux yeux
Double peine
Cercle fermé
Vice versa
Couleur locale
Sans histoire
Marées
La valeur des disparus
Apparences trompeuses
Dernière de classe
Le soulagement
Club Éros
Avant la tornade
Vivre à en mourir
Chapeau perdu
Inconscient
Le souci de plaire
Ce qui retient
Tenace
Hérésie
Coupe-coupe
Four en l’air
Parlez-moi d'amour
Né gros comme une maison
Anti-douleur
Politique intérieure
Le pied d'égalité
Le chuchotement des forêts
Grain
En attendant la gagne
Le fou du volant
Un seul
Les enfants gâtés
Le lion, le soleil et le loup
Conditions salon
De corps pas d’esprit
Ciel de lit
Une Lueur D'espoir (épisode 02)
Bucolique
Microbe Poésie
Racine des mots
Non à l’égalité des cieux
Vie de pacha
Mauvais temps
La bouche pleine
Poussières d’étoiles filantes
Walkyries
Journal d’un retour. (Extrait 5)
Fausse note
Une Lueur D'espoir (épisode 01)
Zone de confort
Corps pour elle
Grandir
French Kiss
Trêve
The First Time (part 1)
Embrigadé
Goutte de vie
La baraque des lutteurs
Ceci n’est pas une chanson
L'arrière-boutique
Journal d’un retour. (Extrait 4)
La course à l'armement
Plaisir d’hiver
Viril
Du doigt à l’enclume
Les manèges arrêtés
Renifler le ciel
Le travail à abattre
Être
En dessous de la surface
Quitter l'amour
Tout ce qui reste
Je suis loin...
Tour de force du poème
Proverbe 212
La bienvenue
Heartbeat
Bricolage
Whitout a specific title...It's just about love
L'inquiétude des jours nouveaux
La confusion de patrimoine
Qui survivra
Le fond de cage
Mâle luné
Le pet de nonne
Triumph of my tragedy
L'orgasme d'une déesse
Fossile (Cinq poèmes sans issue / N° 5)
Signe de vie
Interdit aux bêtes
Coup d'état
La balade de Darwin
Réincarnations, dernier cri.
Balançoires d'arcs-en-ciel
Tu t'éveilles
Burkina
Perspectives
Les débuts maladroits
Lumière éteinte en sortant
Batterie faible
Le monde habite ma chanson
Toute haine bue...
Amours Guerriers
La gueule du loup
Éléphant
L'horizon du désir
No man's land
Concours de boule
La débâcle des colonies
La pluie en langage morse
À l'école
Partie de plaisir
L'écrit vain du bamboula
La déception
Faire l'amour
Un amour inattendu
A l'étage
Prière
Triomphe
C'est pas un arc en ciel
Un havre de paix
Maux d'amour
La crécelle des lépreux
Langues de bois
À la cour des regards
Haiku n°4
Himalaya
Jungle Humaine
Post meridiem
Pile ou face
Compagnie
Lettre à Anne
L'orage
Les majorettes sous l'averse
Petit Vieux
Convalescence amoureuse
N'oubliez pas le portier !
Nouvel empire
Langue morte (Cinq poèmes sans issue / n° 4)
Au milieu coule l'univers
L'importance des préliminaires
Musique des yeux fermés
Seul domicile connu
D'abord
Illusions déçues
Attentat
À la pesée
Une vie sans ailes
Couscous merguez
J'ai toujours voulu
Les fêtes intimes
Sexiste
Le lot de consolation
Fractures
Le langage châtié
Du bout des doigts
Le parachute du pape
Colombes de paix
Pays conquis
Balles réelles
Quatrième de couverture
Parce qu'il tue
Zodiaque
Apres l'effort
Cantate pour tout l'amour du monde
Changer de régime
La maison de repos
Nouveau Marketing
Cassés
L'approche des examens
Intimidation
Le sexe des anges
En neurochirurgie
Journal d'un retour. (Extrait 3)
Le décalage horaire
Bois Dormant
Arpenteur (Cinq poèmes sans issue / N°3)
Temps de guerre
Réconciliation
Prix du Pur-Sang
Arraché
Ruptures: Puisque...
A mon commandement
Sous Un Casque Bleu
Arganier
À vélo
La dent en or
Rêve Deux
L'arbre à parole
Les sept péchés décapités
Rêve Un
Le sens des affaires
École de vie
Oisiveté (Cinq poèmes sans issue / N°2)
Lecture de mon corps
D'amour
Une armure de papier
Journal d'un retour. (Extrait 2)
Tableau
Novembre (Cinq poèmes sans issue / N°1)
Journal d'un retour. (Extrait 1)
Raccourci
Premiers baisers
Le prestige de l'uniforme
Hérisson
Traction avant
Douleurs jouissives
Ma lune à moi
Réaction
Respiration
Bastion
Il faut bien mourir de quelque chose
L'envie
La compréhension de l'ange
Poème pour Philomène
Larvatus prodeo
Là où est le bonheur
Clair-obscur
Le fil du rasoir
Point Mort
Les naufrages endormis
Métro boulot dodo
Fait con
L'autre nudité
Ce que raconte la nuit
Villes en verre
Tous ensemble !
Pour rien
L'école des garçons
Et Papa Wemba en sourit...
Coups de mains
Cadavre en rade...
Le trône étroit
Ce qui reste d'un homme
Palpable Reason
La banquette arrière
Anger Management (3)
Football Club
Chaise électrique
Anger Management (2)
Du haut de ma fenêtre...
Bow windows
Anger Management (1)
Sur des peintures de Christine Aubeye
Exacerbée
Haiku n°3
Les grandes manoeuvres
Pique comme une abeille
Veilleuse
Inciser
Judas
Mouillée
Le fétiche colonial
Paroisse
De la poésie
Tour de piste
Premiers baisers
Chère Flamme
Oh forêt du Mayombe
Centre ville
Capital-City
Ici
Somnifère
Le lait des dragons
Conversation avec le coeur
Soir de relâche
Incarnés
Le psychopathe des mots
L'étincelle
Crime contre l'humanité
A La Recherche Du Bonheur
Devenir l'autre
Le violon loup
Avec le coloc
Haïku n°2
Bissomañ
Haïku n°1
Les fausses dents
La récolte
Mains coupées
Ruée
Royales
Sur le site
L'arrivée
Palaces
Le rêve du père
Nil
Soul searching
Prédation
Peintures
Au dépourvu
Photos
Fusionnel
Coquillages cassés
Boucherie chevaline
Arc-en-ciel
Contre-chant
Plus bons que les bombes
Spontané
À chaud
Le gîte et le couvert
Cracheurs-de-feu-vendeurs-de-pluie
Le dernier tram
Vivre
Espèce menacée
Pour chaque plaie
Vêpres
Plume mouillée va sécher
Fenêtres sur cour
Captivity
Supplément
Coeurs en sueur
La peau d'avril
Charles Fourier pourvoyeur d'étoiles
Décousue
Un gros mot
Madame Télévision
La conquête de l'ouest
Fusion
Nazi ou djihadiste ?
Chasse ouverte
A(p)née 50
Crevettes grises non-épluchées
Humanité
La sourde oreille
Pour d'infinis matins
La part du temps
Poivre de Cayenne
Oreille posée
Nuit d'amour
Parcours de santé
Combat d'esprit
Déjà-vu
Au bord de la route arrêtée
Oujda fraternité
In vitro
Les nuits sans café
A Kairouan
Un Ego parlant !
Place de l'Opéra
Le monde habite ma chanson
Une femme, parmi tant d'autres
Homo laborans
Vie de chien
L'insistance d'un regard
L'air des bien-aimés
Salto mortale
L'apprenti poète
Le sel de tous les temps
Le front à la vitre
A qui de droit
Beau faire
Antidote
Lundi au petit jour
Apo
Jouets sortis de l'ouate
La passante
L'épreuve du feu
Mascarades
L'odeur de la ville
Sado-macho
La résignation
Sirène
L'exode de l'ego
La richesse tombée du ciel
Possessif
Marchandage
Après la pluie
La drôle de guerre
Loud
Divertimento
En vain
Fjord
Ombres chinoises
Le dentier à ressort
Nicolas
Quand t'y es arrivée
Prophète
Bons baisers de B.
Quai des déluges
Marécage
Dès qu'il pourra se libérer
Trust
Les cent pas
Plaie ouverte
Géographie de l'attente
Le paradis des coupables
Arbres frissonnants
Des reproches
A la résistance
Pourpre en cendrée
Sourire du vent...
Après les conquistadores
L'Autre Monde
Retour de Terre Sainte
Duel
Acmé
Jour férié
De toutes mes forces
Envolée Folie
Jour ouvrable
Caillot
Chemin perdu
Dave & Momo
Les fleurs du comptoir
Papier de sable
Snapshot
Entre tes murs
Jamber les déconvenues
Capoue
De là à là
Dans la lutte des classes
Fêtes de l'humanité
Chuchotement d'amour
L'illusion du contrôle
Les cabines démontées
Grand-mère
Contorsionniste
Mamy fait de la résistance
Brouette
Les nouvelles du temps
Ce qui ne tue pas réveille plus fort
L'impuissance
Bouche de Carême
Fovéa
Vive la Vie
L'acharnement des conquistadores
A la masse
Danses d'entrailles
Elle, Lui
Casse-croûte
Une chambre
Un cas sur deux
Brisure
Cher Mal-aimé
Verdict
Mûrir comme une ride
L'expansion de l'univers
Realpolitik
Scintillements
Vulnérables
La croyance en l'avenir
Finyé (le vent) soufflait...
Derrière leur dos
Les phéromones
Ils ont compté jusqu'à dix
Kilométrage
Constellation
Surprise
Le blues du survivant
Eau noire
Le consentement
Dans le bruit
Piétonnière
Couler l'encre
Insolation
Attablée
XL
Troisième église sur la gauche
Napalm Beach
Filante Maputo
Marque et Ting
Le sang est une fausse piste
Plus belle que le ciel
Abrutissement
Lettre à l'aîné
Etagères
Exode
Mauvais Oeil
Les coups de bélier
Appétences
Poétiques
Sacrilège
L'Orage
Tous les chemins y mènent
oiseaux
Avec tes yeux qui pensent
Quel bruit
Ailleurs et ici
Première pression
Mon ami le colon, caché sous un vernis anarchiste
frictions impudentes
Qu'on Teste à Terre
minutes
Joseph D.
Collines
Abdication
la brûlure
Sans trop le vouloir
Temporaire
Drame de l'Immigration
L'avenir au pouvoir
Culte Dodo
La quadrature du cercle
La guerre des pôles
Le changement d'heure
D'amour
L'histoire de tout le monde
Saint-Sauveur
En fin de compte
Essayages
Hospice
Les étalons d'Ithaque
Chères mélanines
A tort
Balles neuves
Again
La pluie de grêlons
Larmes de crocodile
En pâture
Miroir
Touristique
The Quest
Papillons
Mots doudous
La bonne à tout faire
Au-dessus vole l'oiseau
Apprivoisé
Saint Patron Des Silences
Chambre à part
Jeux de rôles
Girouette
Scaphandre
En attendant
Le bonheur d'être abonné
Après
Bazar
Féerie
Rebonds
La fonte des glaces
Mauvais payeurs
Baby boom
La course aux excuses
Le beau voyage
12h40, Place du Regret
Pique-nique
Ce soir
Coeurs battant
Quatuor à cordes
Poussin
La corvée de repassage
Et tu cours...
Monsieur et Madame Yamamoto
Les tables prises
Temps Perdu
Le jukebox du Café de la Gare
Il se peut
La réussite
Sans abri
La grande aventure
Trois fois
Prêt
Peut-être...
Mourir debout
L'enfant des portes
Divague
Le chemin de brousse
Occis...
Pression
Fumée et bouts de ficelle
Le son de sa voix...
Samantha
Ex Lutteur
L'arrêt
Mille pattes
Bleu de Delft
Esprit de sacrifice
Cuir fatigué
Vieux loup
Que la lune nous pardonne
Abondance
Hearts
Les forces armées
Un Amour fou
Nocturne
Ethiopique
Machinalement
Au plus offrant
En fin de compte
Le soleil sur la tête...
A corps tenus
Mea culpa
Lectures...
Histoire d'eau
Entre nous
35
Ma voisine
Vie na ngaï
Alzheimer
Y a marre !
A quoi bon
La couche de fond
Mission
Le mariage de raison
Sado
L'espace réduit
Déviation
Eblouissements
La valse des amants
Coupable d'innocence
Esprit Banania
Couvre-chefs
Bouches pleines
L'amant de la pluie
Unique
Mer triste
Election day
Lutte de classes
Par jalousie
Cavalier seul
Breakable
The last kingdom
L'adieu à Sparte
Epris d'amour
Papier tue-mouches
Nostalgie
L'oasis des solitaires
La grève des papillons
Les pendules à l'heure
Le songe du Calippo
Le mélange des cultures
A l'intérieur
La formule de politesse
Sans doute
L'indifférence
Voleuse...
Le colonisé du colonisé
Adèle
Captive
Apnée
Putain d'éternité
Poussières
Le porte-parapluies
(in)justice
Comptoir des monopoles
Laisse Lucifer
Ces efforts pour rien
La Grande Ourse
Eyes closed
Angélus
Instincts primaires
Urticant
Ah ! Fric ! Afrique...
Avant de lever les bras au ciel
La cordillère des anges
Pour un lent demain
Transmissible
Les cris...
La sainte famille
Donnant donnant
7
Territoires occupés
Mon pire ennemi
6
Acide
Les blessures esthétiques
5
Triste sire
4
Mon nom de plume
La femme et sa proie
3
La promenade du dimanche
147
Une enfant
2
La construction du soleil
1
La ceinture de chasteté
Songe à la douceur...
Sur ses gardes
XA2
Bémol
L'homme d'affaires
La paix
Pupilles dilatées
Waterloo
Torche humaine
Mantras
Séparation de corps et biens
Le temps
Edelweiss
Le jazz et la pluie
Eclipses
Les mous tombent
L'armoire aux amants
Equilibrium
Ptose
Troisième degré
Pendant les longs échanges
Rêver
L'espoir
Sacré Monsieur !
Tableau de l'enfance
L'effort de paix
Réflexe
L'effort de guerre
C'est beau dans la tombe
Le cimetière des étoiles
Equilibre
Inutile perfection
Each morning
Jumelles
Comptine
L'après-midi libre
Ces regards dans la nuit
L'infirmière de garde
Esthétique
Commémorations
Le lièvre et les petits lapins
Liquide amnésique
Furtif
Désarmée
Les beaux rêves
Plus
Le dégel
Au nom du père
T.
Piège jaloux
Le mari de la fleuriste
Le souffle des licornes
Juices
Jambe de bois
Johnny Negro
En toute simplicité
Rouge si bon
Fiend
Bourrasque
Hoquet
Contraste
La gêne d'autrui
Mécaniques au repos
Grimace
Le repos du guerrier
Tenue de soirée
Pour être roi
Le champ de foire
En bas des nuages
Libido
Yombé
Chevrotine
La force de persuasion
La Trace
La lettre de rupture
Pompéï
Dans une si grande ville
Le marché de dupes
Hiboux
Palais de justice
Papa en soldat sur la cheminée
Questionnements de fantômes
Sur la route
La prunelle de tes yeux
Liberté
La violence
Rhythm and blues
Les Vieux...
Spécimen
Chez Bernard
Forteresse
Moi
Animal
Les racines
Toutes ces bonnes années
Ton petit numéro d'otarie
Les mots
Les fausses pistes
Va le dire à la montagne
Le laboratoire de Frankenstein
Boxeuse
L'offrande
Selfie
Seule au monde
Appât de loup
Coups de coeur
Préméditation
Possédé
L'équipe des Weight Watchers
Parole d'aveugle
Monsieur
Miss Bleue Sanguine
Monochrome
L'oubli
Organisé
Etre ou ne pas être
L'air du temps
Le divorce
Miroir Déformant
Le suçon
Pour te plaire
Le bout de la langue
Race
La même chanson
Un sot me nie
Bouffée de poésie
Proverbe
Scrutin
Blessure Cachée
Lapidaire
Petit blues
La planche de salut
Circulaires parfois
L'arrière-saison
Confession
Les lendemains incertains
Debout
Les tables de multiplication
Dans l'abribus
Capitaine Nemo
Les rideaux écartés
Homo Sexuel
Les nuits sans lune
Résonances
Regarde comme tu ris
Elastique
Sans-abri
Métropole
Vague à l'âme
Prête-moi ta plume
Histoires en papier
Mère Nature
La pluie drue
Diapason
Babel
Nu
Zénith
A contre-temps.
Le bout de soi
Autopsie
Papillon
Légumes
Petit Château
Mon frère
La pluie et le beau temps
Infidèles (02)
La toute-puissance
Katalay !
Le cycle des espoirs
Le monde des affaires
La Palme
Dans le plus grand désordre
En mal d'idéaux
Au château de cartes
Concerto en do majeur
Explosion
Le tapis de prière
Cure de jouvence
Les choses à moitié
Timbuktu
Table rase
Jamais
Chant d'adieu d'une sirène
Origines
Avec un si...
Défilé
008
Tropique du Cancer
Intérieur Nuit
A l'image de qui
Derrière nos serrures
Ecrire
Rebords
Liberté
La bête de beauté
Avec l'autre pied
La réserve d'orages
Oh ! Mon Dieu...
Clair de lune
Ismaël
La reconnaissance
Congé du bâtiment
The Colonizer
Le temps perdu
Mal vu
Bonjour, Tristesse (Hommage à Sagan)
Nombril
Qui me dira
Noblesse oblige
Entre rêve et trêve
Viande de boeuf
A la rescousse
En attendant
L'âme au diable
Icarus
Le chemin de l'école
Voila !
La flamme
Père très Sage !
Vol à main armée
Le prix fort
Acrostiche
Mains nues vers les fontaines
La gravité
Danseuses
Les trous dans la peau
La musique de chambre
Cellule
El dorado
Mascarade
Rouge vif
Lune et fusil
Le noeud du problème
Grincements
Paradis
Coupez !
Dortoir des grandes
Ce qu'est l'ennui
Vide-greniers
Résistance
La gentille mort
A confesse
Fait divers (1)
Ne t'étonne pas...
Her
Les mauvaises notes
Hold-up
La petite bande de Gaza
Paradoxe
Peut être...
Festival
Ce que nous nous disions...
La saison des amours
La chute de l'empire romain
Relativity
Vae victis
Plonger !
Détournement
Contrastes
Found
Secondes noces
Eternuement
Appel privé
La chute
Goutte à goutte
Le pouvoir 2...
La collecte de sang
Et si...
Bleu, le matin...
Musique de fond
Petite
Slam qui écoute le Jazz de Toufik Farroukh
A feu doux
Hokku
Mardi gras foot-ballistique
Ne pas confondre
Pêcheur d'éponges
After the silence
Fin stratège
Haïr
Toute proportion gardée
Le blues des sirènes
Mpaka mwisho
La force de l'opprimé(e)
Obstination
Un espoir assassiné
L'alchimiste
Dimanches
La cicatrice
Unique et précieuse (Pour Sifa)
Les pieds sur terre
Derrière le mur
La nuit ressource
Les pots cassés
Jardin secret
Paternité
Façades
La quête de l'horizon
Catwalk
Sous un ciel
L'angle mort
Contrôleur
Les grandes inventions
Le prisme des préjugés
Isabelle
Amour-propre
Buissonnière
Complexe
Anonymes
L'imposture
Sang et eau
Faits Divers (05)
Le savoir pour arme
Style empire
La voie du milieu
Ici ou là-bas
Artifice
Un oiseau de l'été
Lost
Balayeur
Charte du peuple noir
Jozefa
Le volcan endormi
Soleil Esquimau
Adieu couvée
La caresse d'une flamme
Vanité
A force de
Dans ma tête
Kilogrammes
Géhenne
Le petit colibri
Hauwa
Soul survivor
L'arme aux yeux
Le feu de camp
Nouvel an chez moi
Journal intime
Nénuphar
A l'abandon
Stop !
Les petits rêves dans les grands
Le volcan endormi
Couleur de miel
Les guerres de territoire
Le doute de l'écrivain
Le kiosque à musique
Mots doux-amers
That juice
Deux décennies
Compte-gouttes
Pour ton anniversaire
Quand ?
Client facile
Les manteaux mouillés
Tentative de définition alternative non exhaustive
Immobilier
La blessure
Passages
L'émotif ambulant
Appel au Géant
L'origine du mal
La bête à bon dieu
Notre temps
Bout de ficelle
Le petit déjeuner des grands
La main au feu
L'énigme d'Ishango
Nouveau départ
Les amis revenus
D'instinct
La visite présidentielle
Jours heureux (Le vieux machin)
Dans la boîte d'ennuis
Pleine peau
Ébène
Simiesque
Féminin
L'égalité des sexes
Vive le printemps
Les eaux amoureuses
Le traceur d'horizon
C'est l'printemps !
Coupe-gorge
Ce jour-là et pas un autre...
La poule aux dents de lait
La première fois
Méditation
Consanguins
Ombre et Silence
En post-retraite
L'envers du décor
Flirt
Faits Divers (04)
Les portes condamnées
A force d'aimer
L'aumône au silence
Aïe coup !
Choc thermique
Une pensée pour l'infidèle
Les bisous de Grand-père
La pièce manquante
Les rivières rouges
Naked
La menue monnaie
Différence assassine
Sparadrap commando
Ecoute-moi
Bienvenue ma Thérèse Katoka Topaze
Tu ronfles
La traversée
Projet à l'étude
L'air du temps
L'esprit ailleurs
Chant d'amour à Manja
Untitled
Forêt Vierge
Au jardin de l'avare
L'oiseau bleu
Délestage
Cupidon
Bienvenu mon Fils Preston Adrien Munyoka
Espoir
Le borgne amoureux
Au-delà de nos forces
Vénus
Faits Divers (03)
Le bâton dans les roues
Paix
Colonize
Chants de la traversée 2
Mordus
Toute seule...
Jazz à Jericho
Flocon de neige
Des idées et des pains
Chemins séparés
L'arène des dieux uniques
Outremer
Le patient du chirurgien
La proie des requins
Infidèles
Les mains baladeuses
Cueillir le beau temps
Faits Divers (02)
Vél d'Hiv 2014
Sacro-saint
Fast Love
Loterie
My Negro Blues
La galette des rois
Fait Divers (01)
A la belle étoile
Le marteau et la plume
Le coût de la vie
Callipyges
Le ciel déchiré
OrthogrAfrique
Naissance
Siamois
Moi dont les cheveux sont gris
Tout contre toi
Ce que le matin dit à la rose...
Charbons ardents
Contradictions
Pelletées
Couleur café
Bienfaisance
De saison
Le retour de l'hippodrome
Larmes de fées
Ma conseillère d'orientation
Le bal des anciens
Je te pleure ma Forêt Kongo
Le flagrant délit
Pot-pourri
Ce bas monde
Le plus grand des jaloux
Le point faible
Orgues funèbres sous les tropiques
Evolution
Mirrors
La mémoire en ressac
Coeur de lutteur
In memoriam Mandela
De marbre
Lumumba
L'adoucissement des moeurs
Jusqu'à c'qu'amour s'ensuive
Euphémismes
Ne nous condamnez pas
Le rêve
Belle-de-nuit
Timber
La nymphe aux manies
L'Enfant qui n'est pas né
Le ventre des étains
Passe-partout
L'orangeraie
From London with Love
Sans réfléchir
Lettres du Kongo
Les glissements de terrain
Les Hommes au Bois dormant
Gracia
L'anathème
Cheminée
Verso
Route des abattoirs
Respiration
Nyota
Le grand braquet
Proverbe
Couleur tristement belle
Les vagues d'équinoxe
Pendant que tombent les feuilles
Un temps de chien
Dans le noir
Congo
Lisbonne
Le Petit Révolté
Au nom de
Frissonne...
Haïku (02)
L'erreur humaine
Les lieux d'autre part
Haïku (01)
Spéléo
Longue portée
Le réveil des optimistes
Tramway
Putains d'époque
Un jour à l'ancre
Les yeux
J'en rêve encore
L'essoufflement du guépard
Action !
La grimace du cliniclown
Mes larmes oranges
Flashback
Les yeux fermés
Parallèles
Attraction
Général tout ça
La prometteuse de beaux jours
L'établissement
L'eau à la bouche
Mi-ami, mi-amant, mi-amor
Ancillaire
Freedom prayer
Le respect de la vie privée
Noir de tout vent
Frustration
Tata mwasi (Tante paternelle)
Ciel et terre
Le goût du sang
Voeu
Aux fous de Dieu
À toi mon Fils
Oraison pour une cigarette
À l'école du pessimisme
Jungles d'accueil
Tu aurais pu
La chute des cheveux
D'instinct
Première pluie
Le jeu de dames
Fait froid...
Prunelle de mes rêves
Iles de jouvence
La grande sieste
Mes voisins
Les mots sages...
La reproduction en captivité
Les sourires
Les femmes entretenues
Hunger
Une branche est tombée
Éloge de Bruges
Des draps frais
La marque du temps
Chaleur des compliments
Tukula
La lessive à la main
Halleluyah Yesu Christu !
Victoire à la Pyrrhus
Cordon coupé
R.A.P.
Bel objet
La grande place
Filantes
There we stand
Treize à table
Le bien à la racine
Poste restante
Over and over again
Mais, il rôde des loups...
Chien et loup
Ecce Homo
Les cibles anonymes
Choeur battant
Sans collier
Chute libre
Mots fleuris
Tous, accroupis ils attendent dans un bagne, la mort
Reach
Tes robes
Phileas
Rue des Amoureux
Le prochain point d'eau
Compte à rebours
Graine de bonheur
De la vie
Entre deux mondes
Cauris
Mont-de-piété
Timeless
Blessures d'exil
La route à lacets
Le paradoxe du caméléon
Need
Conquérant
Gaëtan
Le pied
La petite Lavandière
Diététique
Thé à la menthe
Orage... Ô rage
La maison de repos
La vallée de l'ombre de la mort
Faudrait que je m'occupe de moi-même
Incarnation
Chambre froide
Soleil dépassé
slow motions
La lune et le soleil
En-cas
Blink
La nostalgie du soleil
Just Like A Dream
Africa
Battre le frère quand il est faux
La bijouterie du ciel
Chantal
La nuit
Le Poète
Les perturbations atmosphériques
Les jours d'après
Mauvais calcul
Une proie pour l'ombre
Et puis quoi encore ?
Ville lumière
Une mélodie silencieuse
Le grincement de la balançoire
Atlas
Tire-bouchon
En attendant le Peuple Roi
Pente Côte
Bucolique
Ego
The Hunger
Souci de collectionneur
La ronde des mères
Baiser
La fleur de l'âge
Printemps
Hue dia !
Proverbe
La dorure des dômes
Affair with Words
L'audience levée
Apparences
Virtuel
Les réveils difficiles
Pudique
Moche
Mon Enfant-coquelicot
Phoenix
L'embarras du choix
Ta saison
Achluophobie
Confession
Retour au pays d'origine
Non désiré
Absurde prieur
Le dîner des familles
Poésie
Étincelle
Distinction
Frère distant
Pour remplir les crânes
Les heures creuses
Simplicité
In Bed
Porté disparu
SOS Migrants (Épisode 1)
Wasserette
Nouveau monde
Tir groupé
Silence
Il y a un bug dans ton système
Croyance
Profanation intime
Sans froid
Elle dort
Désir
Surface
Montgolfière
Passion
Habari van de Leader
Aphone
Dans La Froideur De La Nuit
L'ami
Chaîne alimentaire
Courage
Épitaphe
Le regard complice
La marée bleue
Abysses
Mémo tactile
Coquetterie
Un jour viendra
Apparence
Strange fruits
Odyssée
La poussée d'Archimède
Le plaisir
Gelukkig
Le pouvoir d'une femme
Journée de la femme
Au coin
Entre nous
Visionnaire
Le laisser-aller
Conviction
Toi, mon amour
Au terme du voyage
La place du mort
Secret d'alcôve
Femme du monde
1+1
Enfant, écoute-moi...
La folie des hommes
Mon producteur
Psychologie des foules
Ruine
Le renouveau
Vide et demi
Scènes d'hiver, scènes de vie
Calcul
Amer
La chair à canon
Et les femmes dans tout ça ?
Le soleil soit loué
Etoiles
La presse à scandale
Zombie
Ce qui touche le coeur
Kasàlà
Mesure
Retour sur le temps
Soleil
À la prochaine
La fanfare des anges
Un coeur unique
Au secours de l'oubli
Slowing down
Le comité des fêtes
Des mots
Mon écho sonore
Janvier
La saison des amours
Prométhée
Le cher disparu
Plus loin
L'accoutumance
Darwin
Lapsus
Mémoire
Poussières
Tu m'as dit amazone
Charline Perrault, point
Le libre arbitre
Flaque d'eau
Chou-chou
Cosmos
Penalty !
Troc
A bout de souffle
Mon vieux père
Le monologue de Gabriel
Maître ou traître
Bouture
Charline Perrault, la suite
Pour le titre
kasàlà
Le doux rêveur
Résolution
La tenue d'Eve
Tissus des sentiments
La tempête
L'aveugle et Le sourd
Tu es
Porteur
Révolutionnaire en chambre
Une autre vie
En attendant la lune
Charline Perrault
Zéro
Ce qui nous tue
Demande
Des bonbons pour la paix
Sauvages
Afrika mokili mobimba
Le seau d'eau vide du sot d'Ovide
Nomade
Noir baiser
L'heure de la fermeture
Dédicace
Poèmes
40%
Conjugal
Histoire de Viol
Morale à double tranchant
De l'autre côté du rivage
Vivre préservé
Trop beau
Fils, Pères et Maris des autres
Spectacle
Incendie
M'amour
Les petits rôles
Filtre d'amour
Lucide
La doublure des poches
La Norme
Nos arbres
Il est temps
Ordinatoraphobie
Le coup de vieux
Ingrates
Les sentiers battus
Ressentiment
Indemne
Révisionniste(s)
Chatteries
Sirènes
Errances
Hamac
Place aux coureurs
Mon père dans tes yeux
Wavering Identity
Crottin d'or
Je n'ai rien vu à Bukavu
Souhaits
Coeur à vif
Gaspillage
Sourire de jais
Ecrire
Le monsieur chauve
Menotte
Les mots
La cour des grands
Rouge
Tonton
Adoptifs
Carpe diem
De nouveaux rendez-vous
Libre arbitre
Trompe-l'oeil
La lorgnette
Avant-propos
La conservation des arômes
Galaxy
Au bord d'une nuit
Le monopole
Nganda
Vertige
Notre camp
Energies
Je sais pas
L'heure d'aimer
Vivre mille ans
Raoul s'en va
Et si...?
La décharge
Le Gavroche de chez nous
Bien des choses
La lune
Ma Foi
Rouge
Banlieue sud
Lettre à un foetus
Les deux hémisphères
Mains
Quelque part
La tentation
Mauvaise mine
Semer le vent
G.Q.
Les tables bancales
Trails Of Sights
Vivre éternellement
Les Huns et les autres
Entre les lignes
Tous les vers du nez
On ferme
L'impasse
Manque
Idylle céleste
De justesse
La tournée des grands-ducs
Par effraction
Naturellement nu
La charge du taureau
Migritude
Le bal des cendrillons
D'écorce
Indigné
L'esprit de contradiction
Sur le boulevard du 30 juin (Partie I)
La terre des hêtres
Jeu de mains
Au royaume des aveugles
Le partage des eaux
Ambivalences
Un chemin
Espoir baobab
Le peu d'elle
Guérison
Music-hall
Yumi
Mbanda
Solitude 52
La petite annonce
Regrets d'impatience
Prise de conscience
Un grand désert blanc
Nos gestes (dédiés à ceux partis trop tôt)
Histoire Balnéaire
De fil en aiguille
Solitude 87
Ma fille
Le lien
Repu
Message urgent
Géraniums
À perte de vue
Temps mort de nos valses
Extinction des feux
Dans la perspective d'une vie passionnante...
Given Time
Conseils
Les choses de la vie
Feu d'artifice
Bordée d'injures
Bestiaire cinquantenaire
Là... où nous irons
Tes valises
Je m'en vais
Fécondes
Au menu
Main Course
Mutine
La mort d'un clown
Instinct animal
L'escalier à vis
Coquilles vides
Soupape
Orgasme
Mille soleils
Nous
Notre histoire
Écriture
La soudaineté de l'averse
Le jour se lève
Le temps des belles paroles
Compagnons
Blues
Lettre à l'autre
Muet
Au bois sans les filles
Un jour de plus
Lointain
Famille
Poètes à vingt ans
Le mois des suicides
Prière d'amour
The Breakthrough
Les démons de minuit
Ce que j'aime
Heure dernière
Modèle unique
Marche arrière
Hommage à toi Myriam. RIP 09/06/12
Viol
Emergency Cathedral
Une vie bien remplie
Voix
Sans rien entendre
Le tir aux pipes
Les rivières inertes
Sans titre
Matins blêmes
Lèche-vitrine
Jazz
Ciel ouvert
La déraison d'être
Le géant
Exposants
Frères d'armes
Déception
Le gris
Buée
Des coups
Conditio humana
À en perdre la raison
Un moment calme d'éternité
Restes de lune
Il reste tant à faire
Esmeralda
Apatride
Le mauvais oeil
Dénombrement
Sincérité
Une autre vie
La femme spirale
L'aspirine n'y peut rien
Rotatives
L'ombre de ses doutes
Brûlure du monde
La fin du marché
J'en ai rien à cirer de ton dernier voilier
Océan céleste
Un peu de bois au soleil mourant
Hahaha...
Maux d'ordre
L'appel à l'aide
L'université
Coffre-fort
Uppercut
L'exemple
Je roule à gauche, à droite...
Pas encore
Echangistes
Une chanson
Jouir d'ouïr et ouïr de jouir
Fresque
Le tremblement des fleuves sacrés
Comprends moi
Les deux pêcheurs
Eté
Couteau de miel
La lettre du paysan
Exotique
Bûcher
Le cours du baril
Éphémères
Cécité
Eldorados refermés
Eloge de soi, éloge de l'autre
L'infini
Les sucres noirs du temps
Coquelicot
Le cri en tableau
Solitudes
Le temps perdu
Ephéméride
Des rêves et des hommes
Le harcèlement
L'immensité
Nos printemps
Le roi de la jungle
La pause de midi
Nieva
Crossroad
Le baise-main
Les mots
Une pierre
Spleen des diamants
Oubliez !
Le bon apôtre
Miel de Babel
Liberté
Harem de ses pensées
Viande chevaline
La partie de ballon
Sur-le-champ
L'éphémère
Des petits larcins
Salve d'ogives
Encouragements
Femme
Florence
Rêves d'Or
L'appel intérieur
Grégaire
Souvent
Pour y croire
Pourquoi ai-je la tête dans les étoiles?
Les fautes de goût
Déchirement
Mauvais temps
Grand large
La dernière conversion
Je sais
Jardins piégés
Aphone
Papillon
Les poètes
Revenue à quai
La salle des tortures
Je ne le dirai pas
Onzième commandement
Europo
Le droit d'entrée
Les mots de passe
Te connaître
L'Ancien Régime
Vieillesse
Conteuse d'étoiles
Plaisir ne dure
Conjugaison
Écocide
Rêves troués
Pain
(Cou)rire
Insouciant
Sans rancune
Les Grecs et Nous
Héréditaire
Wagon
La luna sigue el mar
Maison de repos
Je ne me fatigue pas
Bouquet de nénuphars
Nostalgie
Explosion
D'autres mots
En paix
Lèse-majesté
Recette d'un bonheur
La pyramide des âges
Dédicaces entre les lignes
Crise de nègre
Iris
Combats en retraite
Silence
Le vieil homme d'Hemingway
Art martial
L'effondrement du ciel
Lazy brother
Grand âge
Dans mes mots
Cedant arma togae
Doute
Donne moi
La minute de silence
Je veux
Fortuné à deux pas de moi...
Orgie spéculative
La place des martyrs
Susceptible
Nous nous comprenons, enfin
Chère Sofia...
Plus fort
Aux mille étoiles
Noël sincère
Prendre le temps
Vampires
La salle des papas perdus
Silhouette ébène, les mains trop usées d'un artiste oublié
L'aveu
Inflammable
Analphabète
Lettre à mes enfants
Éclipse totale
L'essentiel
Climatique
Des lunes
L'habit de mon corps
Les urinoirs alignés
Ganglion
Parfois joie, parfois souffrance
En fin d'année
Les serments de sable
Let my people go
Des hauts et des bas
L'erreur de jeunesse
Lis tes ratures !
TU m'inspires
Bohou, le joyau sauvage
SDF
Montreur d'ours
Envie
Charlito
A la pesée
Authentique, je suis
En face
Les cibles manquées
Ces instants infinis
Signaux de détresse
Esquisse d'un désir
One Nation
Lettre ouverte
Armistice
Parfois
L'Église de Sommeil
Amour aveugle
Gabriel
The healing touch of faith
Sang
?
Notre terre
Dit la mère grand...
Les belles images
Bancale...
Jeux d'acteurs
Rupture
L'encre de mon coeur
Vents contraires
Conquêtes
Chaque matin
Le sacrifice
Songe et mensonge
30
Le retour des nuits fraîches
Le vieil homme
L'autre moitié du monde
Déclic
Bâillon
Juste besoin
Sur mon papier glisse ma plume, elle s'use et cela m'amuse.
Eruptions
Compte de faits
Yemadja
Désir
Après la nuit
Zoo
Artémis
Papa Kabongo
Sens en éveil
It's complicated
Destin
Cent fois
La saison des pluies
Ton portable immobile
Chienne de vie
Foule anonyme
Balade à Wissant
Sauve-qui-peut
Sens dessus dessous
Défense d'aimer
Consensus nauséabonds
Projet d'avenir
Carpe diem
Ton décor
Parfum de pluie
Ostende
Perfectionniste
Tant de paix
Militante des Hautes Terres
Moi aussi
La vipère
La nuit des fauves
Mon coeur est gros
Handicap
46664
The Fire (short version)
Paysage divin
Sentiment
Mon Afrique
Ta virginité tôt ou tard
Volcan
L'inspiration
Yeux baissés des jours de pluie
Fantasme phocéen
Ecrire une poésie...
Handicapé sentimental
La trotteuse
L'hymne à tes fesses
Suicidaires avertis
Vacances en famille
Fuient les femmes au Kivu
Noble quête
Le droit d'entrée
La nuit du soleil
Notre monde
Paroles d'un révolté mourant
Immensité du désespoir
The remedy
Ire
Doute
Les soeurs du mal
Mirror be Cleared for Dance
La carte aux trésors
Des chiffres et des lettres
L'entre deux âges
Toutes taxes comprises
En temps opportun
Cast the spell
Pierres, libératrices de conscience
Fais-moi le temps
Gros-plan
Eldorado
Je ne vous dirai pas...
Raconte-moi
Demandez-lui
Apéritif
Objets trouvés
Ecrire
Ouvert la nuit
De Gorée à la Maison-Blanche
Aveugle est le rêve
On s'éveille
Envie de toi
Amour Téléphonique
Mission accomplie
After the night
Parle
Fossoyeurs d'espoir
A deux
Présent
Ma petite lumière bleue
Les attentes meurtrières
L'oiseau a chassé la nuit
Les yeux de la tête
Triste passé
Fausse route
Ma vie de pirate
Quête passionnelle
Sans titre
Pour une étoile
Possessifs
Polysémique
L'oubli
Passe-montagne
Se souvenir
Les gestes
A ma petite crevette
Le soleil, la femme et l'enfant
Réciproque
Lettre à ma soeur
Lion, mon beau Lion
La vérité sous le masque
Cible mouvante
Silence trop bruyant
Traîtrises
Tant pis
Zacharie
Equilibre indifférent
L'aventure
Reflection
Le vendeur d'aspirateurs
Evala, lutteurs sacrés
Intacts
Chevaux dans la grisaille
Nu
My city in tears
Tempête
L'histoire en marche
La chimie d'une larme
The Light and The Dark
Peine perdue
Corps Port Aile
Smoke and Mirror Breaks
Césarienne
Arôme du matin
Enigme d'un maître d'oeuvre...
Des grandes villes
Du feu
Les serres royales
Taïaut
Ma maison morte
Le gars
Héritage
Faire-part
Un après-midi de tonnerre
Lumière éteinte
Le fleuve passe
Mutilée
Notre père
Le bon vieux temps
Icare
J'abandonne
Be the force
La détente
Maladie désirable
La beauté du geste
Récolte
Tes armures
Modern Love
Men eat men
Son père
Douteux lendemains
J'emprunte
Sadomaso
Portrait de famille
Retiens...
Nid de scorpions
Bruxelles ma maîtresse sous la pluie
Les deux
La douceur de l'air
Eventail
En plein air
Je t'aime
Good feelings
Emancipation
Ces gestes que l'on ne compte pas
Mon sac de billes
Mind is falling
Solitaire
Foreign Beautiful and Grace
Cécité
Me laver la bouche
L'idée de mort
Le simulacre du printemps
Aujourd'hui
Etre ailleurs
Tam-tam
Brûlures d'exil...
L'autre
L'épuisement
Mon cinéma
Rancunière
En extase
Une si belle île malade...
Losing you
K.O.
Tâtonnements
Je suis à la fenêtre
Paternel espoir posthume
La ville de papier
Le son des cloches
Et la mer...
Bonheur
Mélodie amoureuse
L'être humain
Filles perdues, Fils égarés
Fin de bail
Tu m'as fait l'amour
Le palais
Création
L'autre monde
Y vivre
Rose
Mort spiritueuse
Porté disparu
Martien
Le musée décevant
Éternelle
La pensée
Amour Douleur
Le plus grand cirque du monde
Aventure
Flamenco blues
Herbicide
Des allers sans retour
Les grands boulevards
Les gènes de la fuite
Amour Colère
Seconde chance
À travers
Nomade qui vagibonde
Ombrage
Tunisie... rêve ou lésion ?
Une leçon pour trois hommes
Espoir de souveraineté
Vendredi treize
Torride
La rage
Réel
La page blanche
Post mortem
Amour Amer
Mauvaise saison
Châtiment exemplaire
Abel
Sang d'ancre
Une balle de peine...
La contagion
Panthéon
Bègue
Dunes
A key
Flocons de certitudes
Le combat
Grande Parade
Lien sacré
Mes factures en souffrance
Langue morte
Guignol du Saint-Esprit
Griot
A la table des bons vivants
Phénomènes
Les elfes du palier
Destinée d'amour
La fourrure du crépuscule
Regards troués...mon peuple !
Mes bulles de savon
Jeux d'enfants
Sans cesse
Celle du plus fort
La dictature des destins
Mère en colère
Le tigre perdu
Mimi mon chaton
Say it loud
Nos nuits de noces
Vanille
Prélude d'un retour pénible
Je marchais
Ibuka
Pour un empire
Bataille de ma vie
Microcosme-Macrocosme
J'ai perdu mon mouchoir
Les éléphants...
Miss Solitude
Kiliswathi
Mikado
Canapé-vert, mon quartier !
Apocalypse next door
Dis à tes mains
Mwana Mwasi
A ventre ouvert
Soft Sounds of Love's Embracing Chase
Lune
Vents contraires
Jugement dernier
Breathing Out Loud
Cette place
Pandora's box
Liquidateur
La relève de la garde
Promesse
Regrets
Le goût de l'autre
Tic Tac Toc
Les ponts de nos soupirs
Les oubliés
Nos cartes d'identité
Mes petits frères ont les cheveux gris...
Aidez-moi à vous oublier, Madame
Envie d'écrire
Ne nous oubliez pas !
Kif-kif
Elle a dit
Aux larmes citoyens
Mes amis les animaux par Zoulikha (7 ans)
La vie
Ribambelle
Dead End
Rallye
Sans filet
La rose
Les traces - écrit pour un compositeur talentueux, Julien Mouton
Filigrane
Cette terre qui change
Lune noire
Carpe diem
Les découvertes
J'abrite
La lune luit
Negro spirituel
L'enfant meurtrie
Va
Prince of Persia
J'avais rêvé
Un patriote succombe
Le temps
La part du lion
Ma voisine prend sa douche et cela me touche
Dust in the wind
Deflecting Conclusion
A mon fils...
Il y a
Les nouveaux travaux d'Hercule
Nuit de Rêve
Les maux dits
Forteresse
Amants
La fumisterie
Ce regard-là...
On prétend
L'âge d'or
Diptère en l'air
Liberté sans sursis
Je ne suis qu'un corps
Morte-saison
Joy
Contemplation
Les Consolateurs du Peuple
Bestiaire pour dames
Largage
Espérance de vie
Paris Blues
Attachement irrégulier
Mode sans échec, pas avoir mais être.
Ma feuille morte
Sommeil
Poème magistral...
Liberté
Le silence des croyants
Histoire de langue
En l'Eglise Saint-Nicolas Des Champs
Une paix royale
Dans mes bras
Chimérique
Echanges
Livraison à domicile
La Voie du Somnambule
Gabriel
Délit, des lits, délires
Dialogue de sourds
Infidèles
Tabous accordés
Ton nom m'échappe
La Révolution du Jasmin
L'antidote
Préhistorique
Oublier son sourire
À mains nues
La soif d'écrire
Femme
Histoire de ndoyi
Le silence après Mozart
Frustration
Mal de mère
Mauvaises graines
Quelconque
Le champ de bataille
C'est comme cela que je t'aime ...
Je te regardais...
Tic tac
L'amour à vie
Le bonhomme de chemin
Ma flamme
Sagesse temporaire
R.I.P.
La pluie
Cours de rattrapage pour la troisième esquisse...
Je n'irai plus rue Sombre
Hantise d'une ombre
L'Amour est à Copacabana
Plumes perdues
Entre ici et la lune
Sous l'Epée de Damoclès
Dans tes yeux
Insubmersible
Le bar du coin de l'avenue...
Plus loin
Cogito
Dans nos plaies
Raven Play
Le sot-l'y-laisse
À coeur ouvert
Gloire au nombril...
Mère, le monde meilleur...
Tristes noces
Trophées de chasse
Là-haut
Ouvre-moi ta porte...
Histoire de lèvres
L'espion qui t'aimait
Lulu...
Vice caché
Douce France...
Génies en herbe
Les morts s'incrustent...
Palliatif
Comme une vague
Diplomate
La chair à l'oeuvre
Dépôt d'armes
Alice au pays des délices...
Depth of Moment's Drug
Autodidacte
Quitter le sol
Rendez-vous avec personne...
Aujourd'hui tu m'as oublié
Par coeur
Les mots n'expriment...
Le feu sacré
Sur le front
Bad trip, ball-trap...
La danse du ventre
Sweet Caress of Summer's Light
Crépuscule d'un vécu
L'intrus
Cours d'anglais
Sobre
Fin du monde...
En vrac
Rivales
Poèmes d'ado : L'hiver
Entre les murs
La trompée
L'éternel féminin
Un conte de fées
Le courage de sortir du gué
Première pierre
Pour ces beaux cieux
Courir après le vent
Suite pour violoncelle
Histoire de cri
Le peuple applaudisseur
Feux de paille
Les yeux de cette maison
Autres temps
Si la nuit
Dieu merci
Le gardien de ses nuits
Refugee in my own country
Après toi
La loi de l'attraction universelle
Rêve d'un tour
Voici les simples lettres
Un Rêve
La pêche miraculeuse (Le piercing)
Libre oppression
Propre
Projeter une clarté
Sarments de vignes, serment d'ivrogne
Sauvez les sirènes !
Le désert des sentiments
Un cri dans le désert
Plaza
The wild thing
The boat
Mes fournitures de bureau
Offrandes
Siffle mais ne parle pas
Soupir
Erreur sur la personne
Mensonge d'une nuit d'été
Le marathon des mots
Le talon d'Achille
Le grand amour
Galerie d'ancêtre
La dérive
Cris du coeur
Gourmand
Si
Les bêtes
Histoire de sang
Une corde
La salle d'attente
Veillée ancestrale
L'an de grâce
Le fessier
Mon pareil
Tranche
Acteur en péril
Avant d'écrire
Le passage des météores
Question
Aqua-gym
Sa grotte
Le manque d'envergure
L'autre saison
Il n'y a pas de sot métier
Karma
L'enfance
Prisonnier de mon désir
Ces rues au bout du monde
Mes Perles à Moi
Pauvres Pécheurs
Oeillères
Changement de régime
Deux corps
Le Zoo de Zoé
Distrait
Hommage à toi qui fût ensevelie
Bon signe
Abracantesques idées
Fabienne mon Alsacienne
Entre le coeur et la raison
Le retour des troupes
Désir infini
Poète
The Rain
C'est fini...
Blablabla
Faute de frappe
Pas plus
Temps modernes
Femmes au foyer
Des mots d'amour
Pas de titre
Force Intérieure
Pomme d'amour
Turbulences
Zen
Une nuit
Imbroglio
Ces secrets qu'elles partagent avec la lune
La peur
Edouard, le roi du pétard.
Ironie du mort
Mes rides, je les adore.
Le terminal des containers
Cent pour Sang
Breathless
Violence
Le gros orage
Percussion
Le massacre des innocents
Tête à tête
Vain
La Fin des Temps
Tant qu'il y aura de l'or
Costa Rica
Message chiffré
Mon démon
En apnée
Histoire d'ancêtres
Pachydermes
Sur ma terre d'Afrique
Stigmates
Mon luxe c'est toi...
Le bal des singes
La ligne d'un temps
Waking up
Avec précaution
Goal !
Attends
Accessoires
Congo, Coeur d'Afrique
Le fléau de la balance
En concert
La leçon de tir à l'arc
Cri d'amour (à toi Maman)
Lunatique
Ce qu'on nous cache
Elle
Ma Terrasse
L'homme à abattre
Souvenir
La lente combustion des miroirs
Debout Congolais !
Le Sacrement d'une Fleur
Envie Folle
Duo
Les liens du mariage
Le cauchemar du soldat
Le silence des morts
Le poids des autres
La crise mondiale
La Délivrance
L'envie
Esprit, es-tu là?
Bouche cousue
Le lit à barreaux
C'est possible !
Les couleurs de la cible
La party de campagne
La recette
Un coup pour rien
En fumée
Le naufrage
La rumeur
Le secret de polichinelle
Inutile
Summer rain
L'extrême jouissance !
Mauvaise chute
Les tempêtes amoureuses
La météo
La Cour côté jardin
La rancune
Je reviendrai
Comptine
Son Intime
Le chauve sourit
Zèbres Zen
Le pourboire en sortant
Tu me manques
La remise de peine
La cavalerie
Le cirque est parti
La rose
Démangeaison
Ma Plume
Épitaphe
L'entraide
Lifeboat
Vieux parfums éventés
Au revoir
Les fleuves infranchissables
Textile
L'égarement des minotaures
Démissionnaire
L'Homme blessé au combat
Parakou
Introspection
Pastorale
Mixte
Ma dernière volonté
Adultère
L'oralité
La couleur du crime
Le piège à touristes
Un cirque
Ich liebe Dich
Le réveil en sursaut
Mirage
Le tunnel blanc
Adieu l'artiste
La fin de mois difficile
Sonorité
Lacrymale
Le strip-tease
Homicide Volontaire
La réserve
Inspirée par
L'homme de ma vie
Scalpel
Disputes Aquatiques
L'eau de Rose
La quête
Pour l'amour du risque
Le Zapping
Le cheval noir
46664
Les rois défunts
L'esprit commando
Je suis
Vitriol
Accro
Qui a tort ?
Libérée
Une flamme
Le mari lapidaire
La démarche
Mon exil
Le reflet du miroir
L'espoir fait vivre
La métempsychose
Détachement
Lacérée
Avril
Ma petite
Dépassé
Le noeud
Schizophrènes
Douleur fantôme
Affaire de famille
De seconde main
Le mendiant
Songe d'une mort rêvée
La citadelle ébréchée
Baiser
Confession (part 1)
A quoi tient la vie ?
Stockholm
Laisse moi croire
Plafond nuageux bas
La promesse
Un petit coup de peine
Le trophée
Avril 83
Le fruit mordu
Erreur Génétique Anonyme
L'empire du silence
Mille et une roses
Ma solitude
Le biberon du soir
La guerre des nerfs
L'hiver des amants
Inachevé
Ma mère
L'attraction
Le don de soi
Durant l'étreinte
Salle d'attente
Éphémère
Dédicace
Au bord d'elle
Le paravent
Expiation
La facture d'électricité
Famille africaine, Famille élargie
Jeu de société
Le client est roi
L'heure du coucher
Son désir d'enfant
A l'envers
Sa raison de naître
Madame la Morale
En panne d'inspiration
Traduits des tambours 9
La vérité sort de la bouche des enfants
En ce jour
L'alternative
Maman
Africaine
Cascades
Son absence
Ce cri
Avant le deuil
Nomades
La poudre d'escampette
mes amis, mes amours...
L'école d'une femme
Le prix de l'amour éternel
Mauvaise Route
Sur mes pages
L'amour du travail
Les Désolés
Mes chattes
De passion
Gazette
La Solitude
En solde
I.V.G.
Douce folie
Etrangers diurnes
L'esprit de clocher
Un tout dans un Ensemble
Pas à Pas
La honte
Vacances gâchées
Congo
Le chercheur
L'inspiration
Délation
Pénombre
Le mur
Poétique dissolution
Divine envie
Sans titre
Treize heures
Carré Noir
Ce bateau
Le passe-temps
Levons le voile...
Elle et Lui...
L'eau des fleurs
C'est l'heure où...
Quatorze roses
Petite annonce
Marie revisitée
Je t'aime
J'aimerai que ce soit lui
La progéniture
Artificiel
Aveu (version intégrale)
e pericoloso sporgersi
Le vélo d'appartement
Nos jeux olympiques
Le rose
Sade (Pour Helen Folasade Adu)
Bonjour lucidité !
Prison de verre
L'anniversaire
Le miracle de la vie
Mortel
Marie Jane
La bague au doigt
La danse
Une fin
Afrika
Le désir
Espion anonyme
Le saut de l'ange
Trop vite, trop loin
L'orateur
Une fée
Femme, sois libérée
Les bateaux immobiles
Une sensation
Amours radioactifs
Ma révolte
Songe d'un soir
Le rendez-vous manqué
Non-dits
Devoir de mémoire
Otages
Toi
Diary of a player
Océan et Volcan
L'attrape-nigauds
L'esthéticienne
La rose qui a poussé dans le béton (dédié à Tupac Amaru Shakur)
HAÏTI, Kimbe Red Pa Moli !
La marque
Un regard
Fusionnel
L'inconscience du danger
L'assoiffé
C'est l'heure où
Bienvenu au Réveil
Je serai ton fond marin (Extrait)
En éveil
Dans ce monde (extrait)
Musique
Ca fait mal
Les bonheurs entrevus
Planer
Voilée d'humanité
Escale
La cour des grands
Coeur Noir
Journal intime
Chant de la traversée
Aveu (extrait)
S.D.F., Sans Dignité Fixe...
Dans l'intimité
Le phare
Moi, près d'Elle
Candy
Les traits communs
Porter
La tourmentée
Propaganda
Je te hais
Le numéro de prestidigitation
La peur d'aimer
La Beauté de la Femme Noire
Un Sentiment Unique
Exposition permanente
Bittersweet
Souffle
Les 400 coups
Le métro
Un Kaddish pour la Shoah
Terre-mère
SMS
SOS sans avenir
I
La géographie incertaine de nos vies
Une bouteille à la mer
Lettre à mon vieil ami
Sans-façon
Safari
La patience du mendiant
L'Hôtel des Voyageurs
Allez les filles !
Les pavés inégaux
You keep me hanging
Gondwana
Eden
Tête brûlée
Infidèle
A l'ornière
Hold-Up
Plénitude
Le Temps dira
Mélodie
La fluidité de la circulation
Eco-logique
La route des épices
Soie noire et dentelles
Frissons
Amuse-gueules
To my Sister
Mes mains
Arme sensible
Le jour des morts
La solitude
Septième jour
Blooded Tears
La partie de cache-cache
Vivre du Baptême et revoir un printemps!
Just one
Un père
Araignées
Flash cardio
Nuit d'ivresse
Je l'aime trop
Histoire décousue
Un soir d'été
Red Light
Oser toucher
Dernière cigarette
Intime conviction
Liquidation totale
Le fond de son teint
Les douches froides
Nuage
Asile
ça ne fait rien...
Meurtrissure
La rigueur du calendrier
Ton choix
Rendez-vous à Londres
Le lâcher de ballons
Périgée
On aurait pu
Un an déjà ...
Testament politique
La dernière danse
Pin-Pon !!! Assassin !!!!
L'heure a sonné...
Can't Forget About U
Illusion
Le temps
l'égoïsme au masculin
Lynché(e)
Life
La vérité sur leur majesté
Ironie du sort
Mauvaise Impression
I will be
Le siècle de la vitesse
Paroles naturelles
Black Power Salute
La dame du hâlage
Babouilles (Part I)
Les années-lumière
Sadia, deux ans déjà
Lettres mortes
Lettres je vous aime
Liberté, Egalité, Fraternité
Take me away
Notre pré
Enfin!
Vaincu
L'odyssée intime
Have I ?
Le plaisir de lire
Le Poids du Silence
Emotion
La traversée en solitaire
L'échappée belle
crescendo
Me, My emotions and I
Cigognes
Part...
La vie quand bien même
Le baratin du siècle
Little angel of mine
Le conflit des générations
Trois couleurs
Graffitis
Le Monde Vomissant
La dérive
RDV
Why...
La nuit
En morceaux
Ego Trippin'
Corps de Femme
Congé de dépression
The Closest
La guerre des mondes
Une visite en coup de vent
Juge
Vivant
Substitut
Insomnie
Prophète
Le règlement de comptes
Ballet Primitif
Exil ( Episode 1)
Patience
Plat du Jour
L'Art d'Être Humain
Le Coeur et La Raison
L'heure des braves
Diary Of A Predictable Demise (2007)
Trop tard
La meuf au T-Shirt trop court...
Pour Nal
il s'en allait
Un ange passe
Nature morte
Michael
Jusqu'au trognon
Disorder in the Mirror
Cardiophobie
Insomnie
Accords Improvisés
La descente aux enfers
L'élixir
L'Entaille
N'kosi Sikeleli Africa !
Encore un attentat
Lune éteinte
Ami
Homicide
Prendre l'air
Farewell
Escape
Surréaliste
Jouer avec le feu
E=mc²
Sur l'oreiller
Instantanés
L'impact de l'existence
A l'étroit
Le chiffre des anges
Mon fils
From MLK to KFM
Mal en temps dû
Celui qui aime la Rose supporte ses épines
Je t'oublierai
Jour sans
Sablier
Ecrire pour oublier...
Frustré
Inconstance
Reasonable madness
Me, Alcohol and You
Make Me Better
Âme Soeur
Etat Physique
Armada
Récolte éphémère
La morsure
Satine
Un Jour nouveau
Ma prière
Volte Face
Elle arrive (Part I)
H.I.P.H.O.P.
Que l'on me laisse aimer
Un truc vite fait...
La face cachée
My eyes
I don't tell him...
Homesick (Declaración de amor a mi Ciudad)
Allégorie
La méthode
Perceptie
Ma fille...
Conversation with God
Adieu
Chut!
Jeu de guerre
Timide
Hobbes avait raison...
Ebène
Architecte
Liberté, Egalité, Fraternité
Carcéral
Tu sais
Epistole papale
Midi
" Cogito ergo sum "
Dame des dunes
Réflexion
Reine Essence
Ode to the Sea
"Génocide en R mineur"
Le Romantique
L'existence
Inéluctabilité
La Connaissance
Café noir
Le doute
Moment de Faiblesse
La tangente
Pied-de-poule
Après la lessive
Le tour de table
Sentiments Nés Sous X
To be or not to be
La lecture en braille
allez!
Tenu à distance
Envoûtements charnels
Sans titre
Image
Ma Claque !
Vert ailleurs
A la lecture de ces lignes
Et tant pis pour les rides!
Killing the silence
Veuf
In my dreams (R.I.P.)
Sur le creux de ta bouche...
Sweetest Love
Roller Coaster
Backstreet
Elle
Une mère...
Le coup de l'étrier
Lucidité
Le Goût
Lassitude
La mi-amour
Racine
Sept secondes...
Impact(s)
Ma Rose
Miss Mistake
The Light
Spleen
I am...
Air
Sur le fil
Impression
Des cris...
Lune de miel
Pages
Baume
De l'art au soir et du vide au matin
Le sentiment du vide
Les fleurs du mal
Faut-il faire le test ?
Subversif
Seigneur de mon Âme !
Traité d'euphorie
Elle est entrée...
La masse critique
Inhumain
Dans le noir
Ma foi
Sans aile
L'aube
Résurrection
Bal des chimères
Suicides
Evasion
Urbanus

Vous lisez

Le monde habite ma chanson

Serge Noël,  le 06.03.2016


-
Poème écrit pour être lu à la deuxième rencontre euromaghrébine des écrivains, à Tunis et Kairouan, en novembre 2014.
-

non je n'irai pas dormir
la nuit est une putain froide et belle comme le gel
trop de choses me hantent et j'ai besoin de manger le monde
fruit rouge dont coulent le sucre et l'amertume
le bonheur fantôme toujours présent dans les assemblées des hommes
le bonheur comme un visage d'enfant noir au milieu des gravas
me hante et chante dans ma tête c'est un vent bleu de rêve
et les charniers de la colère et du mépris et le malheur
et ces vies usées à l'espoir infiniment repoussé
je n'irai pas m'enfoncer dans les brouillards de l'oubli
il est des blessures qui ne guérissent pas
quand l'espoir ombre de cristal se réveille dans des petits matins glacés
orages feu foules sur les routes encombrées du bagage de la misère
vieillards perclus de maladies de solitude et de crasse
enfants dans les ruines et la poussière des défaites
je n'irai pas vendre mon âme à la nuit
je veillerai sentinelle debout dans le coeur des villes détruites
à la naissance du rêve
là où commence le délire d'être homme
et mes chansons emporteront dans le vent noir la farouche beauté des femmes
qui dénouent leurs cheveux de nuée de travail et de force
mes chansons parleront de ces pays où la guerre disperse les regrets
où les enfants se cachent pour rêver
où la guerre broie les écoles et les jeux des enfants
pays noirs pays bleus oubliés des gens repus
de quoi voulez-vous que mes chansons parlent
sinon de l'amour âpre que mon coeur éprouve pour le monde
dans le crépuscule amer d'un jour ordinaire
le crépuscule de sang et d'ombre où dansent les soupirs
le poète ne parle que de ce qu'il connaît
et de ce qui le hante ainsi qu'un obsédant désir
je suis un homme et je sais ce que sont la folie et l'amour
j'ai enduré des tristesses de charbon gris je suis né dans le sang
j'ai aimé sans l'être de retour et j'ai chanté comme un chien blessé
j'ai connu des plaisirs j'ai vu des pays habités par la joie un soir
et le lendemain tout pantelants de chagrin
j'ai mangé à ma faim j'ai eu un toit sous lequel m'endormir de temps en temps
je me suis couché comme un fleuve en hiver
sur les trottoirs des villes où j'ai promené ma langueur
il y avait des hommes affalés qui cherchaient le sommeil
j'ai grandi parmi les rires et j'ai pleuré pour de grandes et de petites douleurs
j'ai ri comme on s'adresse à un mort
j'ai connu la jeunesse et j'ai bu ma ration d'illusions et de vin
j'étais beau je couchais comme un fleuve au printemps
dans le soleil j'ai dansé silhouette de feu et de sang
sous les étoiles j'ai divagué affamé de lointains horizons et de flammes proches
aujourd'hui vient le temps des médicaments et des froidures
il ne me reste qu'un bilan plus ou moins clair et le décompte des années immobiles
il ne me reste qu'à vieillir aussi vite que j'ai vécu
avec la mort pour aveu
j'aurai été une vie parmi des millions d'autres un peu rude un peu douce
mais dévoré à tout instant par l'amour d'être vivant
je n'aurai pas connu la faim je n'aurai pas connu la guerre
sinon par les souvenirs de ma mère
de ma mère qui était belle comme un matin à la fenêtre
de ma vieille mère qui danse encore pour faire passer le temps
de ma mère au seuil du vide qui rit et danse comme au bal des années
je n'aurai connu la guerre que par les ouï-dire les racontars les journaux
et les confidences de quelques frères rencontrés au hasard des combats
j'aurai rêvé d'un monde moins carnassier moins solitaire moins absurde
rêvé rêvé d'un monde plus doux
comme un champs de coquelicots au plus chaud de l'été
quand l'air tremble sur les routes et que les insectes grésillent
quand les blés penchent et mûrs sont lourds de soleil et de pain
quand les ruisseaux fredonnent et frais transportent les rires et les grenouilles vertes
je garde ce souvenir de la campagne jaune au c½ur de mon enfance
et je chante un été de poussière et de vent
je chante mon rêve d'un monde où l'homme construit sa maison dans la paix
où la femme porte l'eau du bel espoir
où l'enfant joue à des marelles de matins clairs
mes pauvres mots mon pauvre chant
sont les fruits légers de mon sang le battement précipité de mon sang
à ma tempe de verre
certains de mes frères l'entendent battre sourdement
ils me racontent leurs histoires de pain noir et de guerre
comment ils ont battu la mort à la course à travers les frontières
comment d'Afrique ils sont venus rêver les mêmes rêves que moi
comment leur tête certains soirs semble éclater sous le coup de l'angoisse
et des questions
les voilà qui se noient au large des plages blanches où scintille le corps des estivants
fuyant le meurtre la nudité des plaies
fuyant l'obscénité de l'injustice les cris de haine la honte de la misère
fuyant une vie obstruée pesante mur de fer et de silence
attirés par la lumière des villes comme des papillons de nuit
perdus dans les rues où les passants sont aveugles et sourds
seuls dans des foules d'hommes et de femmes fermés à double tour
confrontés au mystère des lois et des règles froides des Etats
en bute à la colère rentrée à la peur du jour qui vient au flic métallique des égoïsmes pâles
je suis blessé à l'endroit de mes frères
je porte en moi leurs nuits blanches d'inquiétudes
je porte en moi leur enfance dans les cailloux des chemins
je suis un homme je suis de la même chair que le malheur
je suis du même sang que les enfants qui courent derrière la balle dans les ruelles du bidonville
je n'irai pas dormir je n'ai pas sommeil je ne rêve plus
j'ai passé l'âge des songes et des étoiles
j'ai appris à vivre les yeux ouverts le coeur penché à côté de mes frères
j'ai appris à chanter petit à petit comme pousse l'arbre ses branches dans l'air noir du temps
j'ai appris la douleur des déserts et des foules
j'ai grandi dans la musique des hommes leurs mots de jonquille et leurs mots de boue
j'ai vieilli je suis entré dans le temps des aveux
devant le miroir incandescent de ma vie
où mon visage est une grimace un vol d'oiseaux secs dans la nuit
mais on n'oublie jamais les étoiles et les rêves
on ne se guérit pas d'espérer et de croire
le monde qui nous pétrit n'est jamais rassasié de combats
même s'il nous faut aussi apprendre à vivre parmi les gens que rien n'intéresse sinon la satisfaction de leurs minuscules appétits de leurs frêles envies
qui ne connaissent du monde que le mur de leur vie réduite à des riens
pour qui il ne s'agit que de durer de se reproduire d'accumuler des objets de dévorer le temps
yeux sans regard bouches sans cris morts sans couleur
vies sans vie
mains sans main à serrer mains vides juste propres à agripper
comptables petits de jours sans fin qui s'écroulent dans le sommeil d'un puits
leur sang a beau être rouge comme le mien quand il coule il est blanc
quand il bat il est muet
quand ils dansent c'est dans l'enfer des autres
quand ils partent en vacances c'est au milieu de leur misère
je ne dormirai pas la nuit est peuplée d'ombres qui durent
je chanterai plutôt
le seul chant que je sais faire celui du monde qui me construit qui m'habite dont je rêve que je vis
le monde plein d'hommes penchés sur des charrues retournant la terre
plein d'hommes simples dans des usines où se fabriquent les cauchemars
le monde plein de femmes hautes dont les bras ronds embrassent les villages
et de villes où se perdent les enfants à demi nus
le monde plein de gnous par millions qui traversent les fleuves
et d'éléphants songeurs ivres de fruits mûrs
le monde plein de travailleurs qui chaque jour créent la richesse et s'appauvrissent
et rêvent de justice et descendent dans les rues
et chantent avec moi les carmagnoles les Internationales qui secouent le sommeil des gens repus
le monde plein de favelas dévastées où se joue l'avenir
où les filles aux épaules de buée dansent dans la poussière et donnent le jour aux enfants du futur
le monde plein des musiques et des corps noirs de la vie
les Afriques qui bouillonnent et croissent dans la boue et l'or
les Amériques où s'affrontent les puissants et les peuples
où les guitares accompagnent les foules
et les Asies en fête où les syndicats clandestins fomentent des troubles
les dragons du printemps rouges et dorés crachent des feux d'espoir
les vieilles Europes qui volent le pain des autres et repoussent leurs affamés
où les peuples ont encore la ressource du futur
le monde plein d'hommes et de femmes blancs comme des nénuphars
qui lentement vivent et meurent sans se souvenir de rien
de femmes noires et luisantes comme des tulipes
d'enfants de toutes les couleurs qui courent et s'accroupissent sur la terre jaune des courées
le monde cerclé de frontières et de flics
plein d'hommes errants et d'exil
plein d'abattoirs et de couvées
plein de cauchemars et de rêves
le monde entier comme il va claudiquant gonflé d'espoir et perclus de misère
le monde comme il est tout entier reposant dans mon coeur
brûlant et sec
inquiet humide et sous le ciel nocturne
à l'aune des étoiles qui dansent et tremblent escarbilles de diamants
le monde sans dieu
nu et affamé
le monde couvert d'ordure bouffé par les carbures
dont les eaux remuent des odeurs de pourriture et d'acide
le monde affreux et beau tendre et cruel obscur et lumineux
je ne dormirai pas le monde est tapi dans ma chambre
et me regarde de ses yeux humains remplis de colère et de folie
comment dormir alors qu'il me reste si peu de temps à vivre à rêver à danser
j'ai soif d'entendre encore les chants venus du tréfonds des détresses
les jazz et les rumbas les tangos déjantés les guitares manouches et les violons juifs
fleurs vénéneuses et soûlantes
de quoi parlent les chants du peuple ils parlent d'amour et de courage
ils parlent de tristesse et de vin blanc
ils parlent d'ivresse et de sang

*

aujourd'hui comme hier il est urgent de chanter pour le peuple
pour les peuples de mitrons de charbonniers de zingueurs et d'errants
il est urgent que le chant se mobilise et parle de la vie sans fards
urgent de sortir de sa propre prison et d'ouvrir son chant sur le monde
urgent de faire le lien entre soi et le monde dans un chant retrouvé
des fascistes entonnent un refrain fait de peur et de haine
ils attisent les égoïsmes et les détresses ils saoulent les solitudes
ils parlent de nation quand ils veulent dire tribu
ils parlent des Juifs comme on le faisait en '38
ils parlent des Noirs et on entend une musique raide régler la marche à pied
ils parlent des Arabes et la trique s'abat encore sur les nuques
ils parlent des Chinois il ne manque que les expéditions punitives
ils parlent des Blancs comme d'un enfant un peu trop gros un peu trop triste
mais ils ne parlent pas des riches qui dans leur propre clan confisquent le pain et les rêves
ils ne parlent pas des pauvres partout en tout lieu dans toutes les hordes
qui triment et crèvent sous le joug et perdent leur âme en même temps que leur vie
aujourd'hui les sirènes fascistes enjôlent les oreilles des petits des perdants
il faut leur chanter un chant fort fait de justice d'espoir et de fraternité
il faut leur chanter l'orage humain la marée montante des combats
l'Indien se lève et vote pour un président de gauche
pour un Indien qui chante dans la langue des hommes
ne vous trompez pas le chant porte toujours en lui la naissance d'un monde
ou sa mort

*

il était tôt ce matin quand j'ai quitté la maison
les rues étaient noires des gens passaient comme des ombres sans corps
ils allaient vers leur journée seuls et courbés hâtant le pas
les camions poubelle faisaient un boucan de tous les diables
et quelques chats étiques rasaient les façades encore endormies
les enfants appelaient leur mère dans leur sommeil troublé
la lune encore étirait sa pâleur de songe dans un ciel presque clair
et les nuages venaient de loin annonçant des orages et des pluies
je n'avais pas dormi j'avais écouté le chant des hommes qui gronde en moi
le chant des maraîchers des sidérurgistes des secrétaires le chant des paysans
sans terre des exilés sur les routes
le chant des petites mains des enfants sans école des ouvriers sans travail
le chant des gens qui chaque matin se lèvent pour aller travailler ou qui ne se lèvent plus l'espoir les ayant délaissés
le chant d'amour des adolescents de partout qui ont besoin de liberté de fantaisie de joie
le chant des pédés d'Iran et du Cameroun qui risquent la mort et la chicotte
parce que leur amour n'est pas béni
le chant des femmes qui ramassent le riz qui se courbent se relèvent et portent les enfants
je n'avais pas dormi j'avais chanté mon amour
ma quête effrénée de reconnaissance et d'amour
j'avais chanté mon chant de révolte et mon cri
j'étais comme un jeune chien affolé un bel arbre ployant dans la tempête
je ne savais comment dire ce feu qui me consume
comment choisir les mots pour peindre ce brasier
comment organiser ce flux qui m'envahit me bouscule comme une houle
j'ai laissé monter en moi le chant du monde
j'ai laissé monter la marée des images des visages des contrées
la vieille colère qui m'affole depuis que je suis enfant
et les mots sont venus comme dans une rengaine fredonnée à la sauvette
dans une rue sous une fenêtre ouverte où passe la chanson
ils se sont imposés comme une mémoire de musique
comme une musique qui ne me quitte pas
je les ai suivis j'ai chanté encore et encore ma chanson d'hommes et de monde
j'ai écouté leurs chants ailés bousculés pleins de chair et d'os
dans mon casque pour ne pas réveiller mon compagnon qui dormait en haut
dont le sommeil aussi me berce parfois
cela parlait d'enfance des petites choses du jour cela disait l'amour affamé le désordre des coeurs et la couleur des corps
je me suis contenté de transcrire comme j'ai pu ces chants de douleur et d'espoir
c'est tout ce que je sais tout ce que je connais c'est l'air que je respire le sang qui vibre en moi

*

le ciel était gris perle ce matin
on devinait encore des traces de soleil dans les replis du vent
sur la route à travers la ville je marchais
et dans mes pas j'entendais les pas des passants
progressivement le rideau des nuages s'est écarté
il y avait des traces de soleil dans les hauteurs du ciel
ce serait une belle journée d'automne où les grands arbres des avenues pleureraient leurs verts printemps
une belle journée pendant laquelle de paisibles vieillards joueraient aux cartes
et contempleraient leur jeunesse à travers les vitres fermées de la chambre
une journée d'automne rousse et bleue pleine de frissons et de murmures
les balayeurs tranquilles ramasseraient les feuilles mortes
les gens iraient au boulot tirer leur temps avant de retrouver leurs enfants
qui auraient joué dans la cours de récré entre les leçons bien apprises
une belle journée vraiment
pendant laquelle des bombes tomberont
des femmes mourront dans les couches faute de soins
des enfants s'éparpilleront au milieu des tirs
des femmes mourront excisées perdant leur sang
des condamnés à mort compteront leurs minutes de répit
des jeunes gens sans avenir se bourreront la gueule seuls dans les caves
des mers seront recouvertes de bitume et de plastique
des forêts perdront des hectares et des hectares pour des friches désolées
des fleuves charrieront les excréments nauséabonds d'usines sauvages
des migrants perdront la tête à force de frapper du front les murs qui les encerclent
d'autres feront naufrage au large de l'Italie au large des gens repus
des homosexuels confondus seront lapidés sous les huées des gens bénis
des malades pourriront dans des hôpitaux délabrés
des maisons seront emportées par les vents furieux
et parmi elles les maisons des pauvres qui erreront entre les tentes de fortune pendant des années
des travailleurs apprendront à la radio qu'ils ont perdu leur emploi
qu'ils sont devenus un gibier pour les fonctionnaires du chômage
ce sera une belle journée pleine de feu et de larmes
une journée où les enfants apprendront à s'aimer au bord d'un ruisseau
près des collines de schiste au fond des bois
une journée marquée par la naissance d'un bébé noir riant et rond
quelque part dans un bled où règne encore la paix
des familles se rendront à la plage à Gaza la guerre finie
pour un moment
les rues respireront le silence et l'air bleu
en attendant les coups de marteau de la reconstruction
les amis attablés à la terrasse d'un café parleront politique et amour
ils boiront de grands verres de douceur
une belle journée pour le monde
une journée où j'aurai chanté une fois encore mon chant humain
avec la gravité d'un moine et la légèreté du vent
qui fait frissonner les hautes herbes où se cache la biche
jazz rumbas tangos guitares manouches violons juifs
les voix s'entremêlent et donnent au chant sa couleur d'éternité
j'aurai chanté par ce beau jour d'automne
un soleil pâle inondant les maisons
dans lesquelles dorment les gens et rêvent aux jours meilleurs


Bruxelles, le 2 octobre 2014

 

Commentaires

Laissez un commentaire.

Tous les champs sont obligatoires.