Poèmes : #  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #  

Vous lisez

Quête passionnelle

Kalvin Njall Soiresse,  le 07.08.2011


Les vagues boueuses de mes amours aux relents mortels,
M'entraînent vers d'inextricables torrents de solitude,
Qui me noient dans le désespoir perpétuel,
Et dans le repli continuel dont j'ai embrassé l'habitude.

Courant encore et toujours vers le mirage du bel amour,
Vers l'illusion du romantisme de ma génération,
Et vers son sentimentalisme aux faux contours,
Je m'écrase violemment contre le mur de mes illusions.

Mon âme jugée trop complexe par mes semblables,
Erre à travers un désert de sable,
Qui engloutit mon espoir de rencontrer la passion,
D'une femme acceptant mon brûlant amour sans répulsion.

Je me suis déjà enfoncé dans la passion de mes pairs pour la frivole simplicité,
Pour un amour que l'on enlace sans fièvre et sans déraison,
Pour un amour auquel l'on s'accroche sans conviction,
Mais je me suis brûlé car me mentant sans aucune habileté.

C'est pourquoi l'espoir vient m'effleurer,
De rencontrer celle qui comme moi cache une âme brûlante,
Celle à qui les sentiments donnent un coeur embrasé,
Et dont l'esprit lumineux brille comme une étoile filante.

 

Commentaires

Monique Phoba, 09.09.12, 20:49:49
Il est raté ce poème, mais émouvant par sa sincérité...

Laissez un commentaire.

Tous les champs sont obligatoires.