Poètes :

RawizZz : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #  

Dernière inspiration

Laisse moi croire

Rawizzz,  le 02.04.2010


Laisse moi croire que ceux qui m'entourent ne sont pas tous malsains
Que je pourrais les revoir là-haut après avoir rendu nos comptes auprès du Divin.
Il est vrai que je pleure les absents
Etant partis trop tôt sans même avoir eu le temps de leur dire ce que je ressens
Ce qui me réjouit, c'est que j'avance chaque jour en pensant
Que je serai parmi eux un jour, de cela j'en suis conscient
Laisse moi croire qu'il n'y a pas que des mauvais garçons
Qu'il reste un bon nombre de ceux qui agissent en émettant de bonnes actions.
Je ne demande plus la permission mais je compte bien à présent passer à l'action.
Pour pouvoir avoir mon seuil de satisfaction
Tu diras sûrement que tu n'y vois aucun intérêt
Mais si tu grattes réellement, mes histoires à la tienne tu pourras en interpréter
Certains passages de ta vie que tu as sûrement déjà empruntés
Et si ce n'est pas le cas, je te demanderai simplement de marquer un arrêt.
Je me dois d'écrire ce texte afin de n'éprouver aucun regret
J'essaie de corriger mes erreurs du passé de force ou de gré
Et pour cela je me dois d'écrire quelque chose de concret
Ma vie n'est qu'un éternel recommencement
Je tente de colmater mes peines en boxant ou en slamant
En prenant la langue française ainsi que mes gants comme calmant
Calmes-moi en disant qu'il reste des jours meilleurs
Et que même ailleurs d'autres tout comme moi ont peur
De ne pas être honorés par sa Grandeur
Je vis comme si je devais vivre longtemps.
Et je vis également comme si je devais mourir dans peu de temps.
En constante querelle avec mes 2 cohabitants.
L'un me dictant le bien et l'autre le mal mais je t'avoue que le second est bien plus tentant.
Et je me rappelle d'antan où la futilité était mon principal passe-temps.
Je prétextais que j'étais jeune et que devant moi j'avais tout le temps.
Combien de jeunes comme moi sont partis bien avant!
Attends! Je n'ai pas encore fini voilà qu'arrive le couplet suivant

Tout comme toi je viens des bas quartiers.
Et je me bats tous les jours car du Noble Message nous en sommes les héritiers.
Pour le transmettre, j'utiliserai toutes les voix, même à bord de mon chalutier.
Et j'utiliserai ma voix que ce soit avec ou sans mon dentier.
Si je ne le faisais pas, je pourrais en être responsable.
Car face à mon Seigneur, trouver des excuses j'en serais incapable.
Lorsque j'écris ce texte, sachez que je n'ai aucune prétention.
Mais j'espère qu'il n'y aura pas de mauvaises interprétations.
Je veux tout d'abord me mettre en garde et lancer l'attention.
Car je ne voudrais pas être envoyé dans la plus mauvaise des destinations.
J'espère que cet écrit aura un positif impact,
Et qu'il conservera les coeurs purs intacts
Car si je prends ce slam comme point de contact
C'est qu'en réalité face à vous, j'aurais bien pu avoir le traque

 

Commentaires

Saph, 06.04.2010
Shou, 02.04.2010

Laissez un commentaire.

Tous les champs sont obligatoires.