Poètes :

Lucas : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #  

Dernière inspiration

Europo

Lucas,  le 16.02.2012

Je suis une quête d'identité
Que je sais vaine et désespérée,
Je suis une non-entité
Un vieux rêve d'unité,
Je suis unie dans ma diversité
Mais désunie dans ma disparité.

Je suis le vieux continent épuisé de se chercher,
Je suis des frontières indéfiniment imprécises
Et qui malgré tout sont fermées,
Je suis, Paris, Berlin et Venise
Je suis un peu d'océan atlantique et de méditerranée,
Je suis le petit cap du continent asiatique disait Valery,
Je suis xénophobe, généreuse et timorée,
Je ne sais pas si je dois accueillir la Turquie,
Je suis la démocratie, le fascisme et l'utopie,
Je suis chaque jour plus endettée
Mais je n'ai jamais été aussi nantie,
Je fabrique des plans d'austérité
Dont je n'ai pas envie,
Je suis un cri d'indignation étouffé
Mais je suis docile et résignée.

Je suis la Grèce antique et l'empire Romain,
Je suis l'empire carolingien et napoléonien,
Berceau de la civilisation,
Je suis une vielle pute sur ses talons
Nostalgique du corps de ses vingt ans,
Je suis une monnaie commune mais sans gouvernement,
Je suis idéaliste, réaliste et regarde le passé,
Je suis un service public qui disparait,
Je suis laïque, nihiliste et athée,
Je suis 50 ans de paix,
Je suis musulmane, juive et chrétienne,
Je suis Espagnole et Ukrainienne,
Je suis un espoir un peu fou
Qui a la corde au coup,
Je suis arrogante, insoumise et révoltée,
Mes révolutions appartiennent au passé.

Je suis un climat océanique, continental et méditerranéen,
Je suis un printemps qui devient un été,
Je suis des températures de 40 à – 20,
Je suis les alpes, le Caucase et les Pyrénées,
Je suis des céréales et du vin,
Je suis des plages ensoleillées,
Je suis le Danube, la Loire et le Rhin,
Je suis 128 langues et dialectes
Et des millions d'interprètes,
Comment voulez-vous que je me comprenne ?
Je suis l'esperanto,
Et l'union Européenne,
Des vieux rêves qui sont arrivés un peu tôt,
Dans le fond bleu de mon drapeau
Ce sont mes étoiles qui prennent l'eau.

Je suis de culture germanique, slave, nordique et latine,
Je suis un contrôle de Zidane et un but de Ronaldo,
Je suis un navire sans personne dans la cabine,
Un gouvernail qui tourne dans le vide,
Je suis veille et j'appartiens au passé,
Je suis jeune mais j'ai des rides,
Ma jeunesse est la plus vieille du monde entier,
Je suis la 1ère et la seconde guerre mondiale,
Je suis les racines du bien et du mal,
Je suis trop méfiante et pas assez naïve,
Je suis une union d'Etats mais pas des Etats unis,
D'un bout à l'autre de mes rives
Je suis une union que tout désunit,
Je suis riche de ma diversité
Et pauvre de ne savoir l'utiliser.

Je suis la gloire, la honte et la trahison,
Je suis des millions de morts pour la patrie,
La résistance et la collaboration,
Je suis le populisme, les extrêmes et la démagogie,
Je suis un parlement, un conseil et une commission,
Une cour de justice, des bourses et des lobbys,
Je suis la main de l'ouvrier étranger,
Des Roms, des kurdes et des hippies
Je suis Picasso, Molière et Fellini,
Je suis Beethoven, Shakespeare et Dali,
Je suis Mozart, Goethe et Kandinsky,
Je suis à gauche mais à droite depuis des années,
Je suis une femme trop affriolée,
Je suis un homme sénile et affolé,
J'ai peur mais ne cesse d'avancer...

Je suis une quête d'identité
Que je sais vaine et désespérée,
Je suis une non-entité
Un vieux rêve d'unité,
Je suis unie dans ma diversité
Mais désunie dans ma disparité.


/ www.lucasrne.fr /

 

Commentaires

Malik Bee, 17.02.2012

Laissez un commentaire.

Tous les champs sont obligatoires.