Récente inspiration

Jeu de langue

Nganji,  le 27.01.2019


Moi le Congo laid
Je me défie
À plus de beauté

Pas que du geste
Mais aussi
De l’esprit

Critique
Sans avoir à
Oublier les
Suiveurs qui
S’accroupissent
Avant de
Croupir à leur tour
Dans des prisons pour
Néant
Fainéant

Le cerveau vide
Qui me sert à
Faire du bruit
Supplierait bien
Chaque oreille mal
Léchée
Laissée
Bouchée

Que d’autres personnes
Que moi
Ont su plier
Avant de
Venir
Délivrer
Quelques vérités
À de pseudo
Patriotes éméchés
En grève de
Naissance d’idées dites
Authentiques
Érudites
Inédites

Je la supplie de m’écouter

Pitoyable n’est-ce pas
Que se déploient sans loi
Ni pouvoir
Des vautours
N’ayant vu le jour
Que pour
Détourner ainsi
Les jugements dits
Populaires
Économiques
Militaires
Plutôt que de dire
Merci
À la vague
Dé-mo-cra-tique
Des mots
Crasses si pathétiques
Mouillés
Ici

Pour celles et ceux qui
Savent que

Loin des portefeuilles
Le franc sait
Tomber

Qu’en coulisses des
Victoires de
Façade

L’amer ricain sait
Se moquer de moi

Qui
De toute évidence
N’aime pas les
Faciles
Émois

 

Autres inspirations

A l’endroit
Le monde en deux
Lettre ouverte
Union
Enceinte
Effets spéciaux
Usure locative
Ma boite à tristesse
Noire
Planète bleue
Science-fiction
Sous-emploi
Appel d’air
Courtoisie
Nota Béné
Menace
L’air partagé
Obéissance aveugle
Cri du coeur
Excessif
Après tout
Mental Darkness
Ta robe de mariée au fond de l'armoire
Tous les mêmes
A la même enseigne
Langue de bois
La ferme
Premier cri