Récente inspiration

Trains en passage

Oligo,  le 18.09.2018


nos sommeils
mal digérés
une valise pesant
le poids d’une grossesse
non-désirée
et les mamelles
du dernier rêve d’avant l’éveil
pendent dans ce vide
où passent les trains à grande vitesse

ils portent sur leurs vitres
le reflet de l’adieu
entre qui reste et qui part
les cadrans d’aiguilles
dont l’écart
ôte du temps à la vie
et le biais des pluies étirées
imitant la cavale
des spermatozoïdes

des prématurés
naîtront à regret dans les gares

 

Autres inspirations

Chevalier de la Plume
J'écris
Transgênant
Deux pieds sur terre
Panem et circenses
L’homme incendie
Nos langues soeurs
Mille et une vies
Ruines d'enfance
De Passion
Pour tout et rien
Transport
L’autre zoo
Double foyer
Hidden Dialogues
Shambokazi
Le nombril du monde
Murs De Pluie
Museum
Le pouvoir de l'amour
Interdits
Encore toi
Le gris du ciel
Un flash dans la nuit
Enquête sur le mal fait à une mouche
Fragile
Observateurs
Poisson Élément Terre