Récente inspiration

Kampiya

Mugeni,  le 05.06.2018


Mama wa mama habitait Kibuye
Voulait évoluer donc est allée en ville à Gisenyi
Née à Kibuye village non une ville
Mère a multiplié les combats
Pour que je ne puisse pas combattre
Pour vivre
Pour rire
Pour étudier
Remercier
La reconnaissance pour ma vie qui aurait sans doute été pillé
Mais
Le sang de mère a coulé pour que je vive
Mère a crié pour que je respire
Le souffle a failli m’être volé
Mais une pluie de bénédictions m’a été donné
Je suis le produit de mes ancêtres réunis
Je suis l’histoire qui devait être racontée
Je suis la vie qui devait être vécue
Et non la somme des échecs intergénérationnels
Je me libère de toute crainte
Je prends conscience de ma personne
L’acceptation ne peut se faire sans amour de soi
L’acceptation n’implique pas l’adhésion mais la compréhension
Comprendre que j’ai été faite pour eux et par eux
J’embrasse cette dualité
Je me donne le droit d’ETRE et non de PARAITRE

 

Autres inspirations

Sceptique
La leçon
Montjoie Saint-Denis
Presqu’île
Semence et migraines
Compatible
Le cours de l'histoire
Erreur de calcul
An neuf
Histoires de merde
Trou noir
La mer
Perdu d’avance
Pyrotechnique
Délire nocturne 3
Ainsi parlait Tata Lova (05)
Communications
Maladie d’âmes lourdes
Délire nocturne 2
Censure à éclipses
Dieu Questionnait Déesse Répondait
Appendices
Grand Rêve Grandes Blessures
Plaisirs
Ma danse, mon émoi
Noël
Trauma Un
Maquillage